Secrétaire Assistant(e) Médico-Social(e)


Secrétaire Assistant(e) Médico-Social(e)

Un métier tourné vers l’avenir

L’activité économique subit une conjoncture générale ralentie, il y a pourtant un secteur qui se développe davantage. On vit de plus en plus longtemps aussi le besoin en personnel d’accompagnement au sein d’établissements spécialisés s’accentue si bien que le domaine medico-social et d’aide aux personnes connait un essor considérable.

Les établissements spécialisés dans l’accompagnement et le suivi médical doivent faire face à une demande toujours plus pressante de places en foyer d’hébergements et services,.
La diversité des prestations proposées varie d’une structure à une autre pour mieux répondre aux attentes d’une population qui vit de plus en plus longtemps et souvent isolée dans une société tournée vers le repli sur soi.

Devenir acteur privilégié au service de l’économie sociale et solidaire

Le panel professionnel offert constitue une mine d’or pour le (ou la) candidat(e) à condition d’avoir le goût du contact, une bonne écoute et un regard bienveillant sur les autres.

Le métier de secrétaire assistant(e) médico social(e) favorise les échanges collaboratifs entre le corps médical, le personnel d’accueil administratif et les patients.

Qualités requises :

  • Bienveillance et écoute
  • Sens du contact
  • Empathie, altruisme
  • Esprit d’équipe et solidarité,
  • Méthodologie et organisation, sens pratique

A l’issue d’un cursus sanitaire et social de 4 mois à temps plein en centre de formation, le (la) candidat(e) se trouve immergé(e) dans le contexte professionnel en milieu hospitalier, dispensaire ou cabinet médical ou encore en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Cette expérience peut se vivre aussi auprès d’une association telle que Les Petits Frères des Pauvres, un dispensaire de La Croix Rouge, et autre établissement humaniste philanthrope à but non lucratif. Première approche concrète, celle-ci peut aboutir très facilement à une embauche et déboucher sur une longue carrière évolutive vers des postes d’assistant de direction.

La mission d’accueil


La mission d’accueil est essentielle ; la qualité relationnelle, le respect de l’éthique et de la déontologie sont primordiales à la tenue de l’emploi. Le (la) secrétaire-assistant(e) médico-social(e) évalue la demande des usagers ou des patients avec discernement : elle les renseigne, les conseille et les oriente en prenant en compte la dimension sociale, de façon à préparer le travail des professionnels, dans le cadre de sa délégation de responsabilités.


Le (la) secrétaire-assistant(e) médico-social(e) exerce sous l’autorité d’un médecin, d’un(e) chef de service d’une structure médicale, sociale ou médico-sociale, dans le respect des procédures et de la réglementation en vigueur et en utilisant la terminologie et les techniques spécifiques au secteur. Il ou elle travaille dans une équipe pluriprofessionnelle et se positionne à l’interface de tous les intervenants et du public accueilli.

Il ou elle réalise des tâches diversifiées liées au pôle ou secteur dans lequel il (elle) exerce : admissions, renseignements administratifs, saisie de comptes rendus médicaux ou opératoires, avec un degré d’autonomie et de responsabilité variable selon le contexte.

La polyvalence du secrétariat

Quelle que soit la structure hospitalière (centre ou cabinet médical, centre hospitalier, CMP, …), le (la) secrétaire assistant(e) médico-social(e) s’attelle à ce que tous les services soient coordonnés, efficaces et opérationnels. La polyvalence du secrétariat d’assistance médicosociale, commence à la prise de rendez-vous au comptoir des admissions des patients, pour finir au guichet d’encaissement des prestations médicales. Le secrétariat est aussi chargé de rédiger les comptes-rendus et les actes médicaux ou opératoires des différents médecins et chirurgiens de l’équipe médicale.

 

Le secrétariat d’assistanat en évolution

Les métiers du secrétariat et de l’assistanat emploient plus de 600 000 personnes dont plus de 165 000 secrétaires de direction. Aujourd’hui on parle davantage d’assistante que de secrétaire. Ce sont des métiers fortement féminisés : 98 % des secrétaires et 96 % de secrétaires de direction sont des femmes. 14 % des secrétaires seulement ont moins de 30 ans. Le temps partiel est fréquent (33%) mais les emplois sont stables : 93 % des secrétaires sont en CDI.

La Formation de Secrétaire Assistant(e) Médico-Social(e)

104, boulevard Arago – 75014 Paris – 01 45 26 26 25 – contact@educsup.fr – Association loi de 1901 – J.O du 27 décembre 2014 – Identification au RNA : W751227384

Titre certifié par l’État, niveau IV : SECRÉTAIRE ASSISTANT(E) MÉDICO-SOCIAL(E)

Inscrit au RNCP
104 boulevard Arago 75014 Paris 01 45 26 26 25 sante.educsup.fr

ORGANISATION ET GESTION ADMINISTRATIVE

• Techniques de base de secrétariat
• Organisation, classement et archivage
• Prise de notes rapide
• Gestion du temps (agendas et plannings)
• Eléments de droit du travail

COMMUNICATION PROFESSIONNELLE

• Compétences fondamentales et spécifiques
• Discussions et dialogues courants et professionnels
• Exploitation de sources d’informations professionnelles

GESTION ET CONNAISSANCE DE L’ENVIRONNEMENT
MÉDICAL

• Vocabulaire médical et sciences médicales
• Economies de la santé
• Gestion des dossiers des patients
• Relations avec les organismes (Sécurité sociale, mutuelles…)
• Comptabilité simple
PERIODES EN MILIEU PROFESSIONNEL
Trois pôles de compétences professionnelles doivent être maîtrisés :
• savoir organiser et gérer le travail administratif dans le cadre professionnel ;
• savoir utiliser les outils de communication professionnels adaptés au métier ;
• connaître les particularités de l’environnement médical et gérer les dossiers et actes liés à cet environnement.

Le stage de formation professionnelle

La formation théorique est complétée par une formation en milieu professionnel, sous la forme d’un stage d’une durée de 3 mois. Ce stage de formation professionnelle permet la mise en application des cours théoriques et des techniques apprises en cours et de les confronter à la réalité du terrain.

Dans le cadre du titre professionnel, ce stage permettra d’élaborer le DSPP (Dossier de Synthèse et de Pratique Professionnelle). Le stage fera l’objet de nombreuses questions lors de l’entretien final avec le Jury.

Le contexte et les débouchés professionnels

Les besoins en personnel sociaux et médicaux sont en constante augmentation. Ils offrent des perspectives de carrière très diversifiées tant dans les organismes privés que publics.
Le ou la titulaire de la certification pourra exercer son métier dans :
• Les cabinets médicaux et paramédicaux : médecins, dentistes , infirmiers, kinésithérapeutes, laboratoires, radiologues
• Le secteur hospitalier : hôpitaux, cliniques, établissements de soin, cure ;
• Les structures médico-sociales : maisons de retraites, EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), dispensaires, Centres Médico-Psychogiques (CMP) et Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP), médecine du travail ;
• Les services sociaux : PMI, CPAM, CAF, DDASS

Envoyez votre candidature sur SANTE.EDUCSUP.FR

104, boulevard Arago – 75014 Paris 01 45 26 26 25 contact@educsup.fr
Association loi de 1901 – J.O du 27 décembre 2014
Identification au RNA : W751227384
NOTRE PROGRAMME FINANCEMENTS MULTIPLES

FINANCEMENTS POSSIBLES

• CPF
• AIF (Pôle emploi)
• CIF
• Plan de formation
• Missions locales
• Conseil Général
Temps plein 4 mois de cours et 2 mois stage.

RYTHME DES RENTRÉES

Rentrées tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *